Notre été 2024 en Transylvanie

Nous sommes à une semaine du départ !

Martine, Michèle, André et Rémi, partons le 18 juillet pour deux semaines en Transylvanie.

Au programme :

André renouvellera le stage de pâtisserie-viennoiserie qui avait eu beaucoup de succès les années passées. En même temps, Martine animera un atelier d’initiation au théâtre pour les plus jeunes de la Casa Familie.

Notre projet est de monter, comme chaque année de larges extraits d’une pièce de théâtre dont le choix n’est pas encore définitif. Nous vous tiendrons informés ici.

Comment participer ?

Nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien ce projet. Vos dons nous permettront de financer les décors et les costumes, le matériel et les ingrédients pour l’atelier de pâtisserie et les déplacements des animateurs et des enfants.

Vous pouvez nous soutenir via Helloasso en cliquant sur le bouton ci-dessous.


Vous pouvez également nous soutenir en nous commandant, pour vos événements festifs, un repas roumain que nous venons servir chez vous, dans votre entreprise ou votre association.

Enfin notre boutique est ouverte sur Helloasso. Vous y trouverez les produits gourmands que nos adhérents confectionnent toute l’année pour votre régal.



Monica

Monica Gervais, d’origine roumaine, était notre interprète et notre traductrice pour les textes de théâtre. Elle a aussi été notre trésorière et, bien au-delà, une grande Amie.

Elle s’est éteinte il y a quelques jours après avoir longtemps lutté contre la maladie.

Pour l’ADÉFRO, c’est une perte immense.

Monica a toujours été là pour renforcer les liens et éclaircir les situations complexes que nous avons rencontrées au cours de nos actions auprès des enfants de Bucarest.

Notre peine est grande et nous éprouvons le besoin de nous réunir autour de sa mémoire,

Ce sera le jeudi 30 mai 2024 à 18h30

à la messe du soir célébrée par le Père Dominique Lang,
à la Chapelle Notre-Dame des Anges,
104 rue de Vaugirard, 75006 Paris

Vous êtes tous les bienvenus pour ce moment de partage et de souvenir.



Marțișor 2024

Bientôt nous fêtons Marțișor, le 1er mars. C’est la grande fête du printemps chez nos amis roumains.
Un beau printemps à tous et un heureux mois de mars !

Crédit : https://www.euronews.ro/articole/1-martie-martisor-traditii-legenda-baba-dochia

À ce sujet, nous vous signalons deux initiatives intéressantes.

  • Mercredi 28 et jeudi 29 février 2024 (de 13h00 à 19h00), Exposition Marțișoare, au siège de l’Institut Culturel Roumain à Paris (1, rue de l’Exposition , 75007).
    Exposition d’artisans de Roumanie et de Moldavie, organisée par l’Institut culturel roumain à Paris, en partenariat avec l’Ambassade de Roumanie en France et l’Ambassade de Moldavie en France.
  • Vendredi 1er mars 2024 (de 17h30 à 20h00), atelier de création de Martișoare, à la Mairie du 17ème arrondissement (16-20, rue des Batignolles), organisé par l’Ambassade de Roumanie en France et l’Ambassade de Moldavie en France, en collaboration avec l’Institut Culturel Roumain de Paris et la Mairie du 17ème Arrondissement.
    La participation sera limitée aux places disponibles, l’inscription étant obligatoire à l’adresse e-mail suivante : paris@mfa.gov.md.


AN NOU FERICIT – BONNE ANNÉE !

Chers amies et amis de l’ADÉFRO et de la Roumanie,

Au seuil de cette nouvelle année, nous vous souhaitons le meilleur pour tous vos projets en 2024.

Notre Épistole, vous a déjà relaté toutes nos actions en 2023.

Nous avons eu le plaisir de nous rencontrer à plusieurs reprises les derniers jours de décembre.

Notre repas roumain à la Chapelle Notre Dame des Anges nous a permis de récolter des fonds que nous avons immédiatement transmis à Sœur Maria pour l’aménagement technique du terrain agricole et pédagogique.

Nous restons très soucieux de la situation individuelle de certains enfants atteints par la maladie ou par d’autres difficultés.

Nous allons très bientôt vous proposer le programme de notre printemps et de notre été 2024 pour soutenir Maria et la Casa familie et nos projets éducatifs et théâtraux avec nos amis roumains.

Que 2024 soit une année de rapprochements, de contacts et de rencontres fructueuses, de projets et de réalisations.

AN NOU FERICIT – BONNE ANNÉE !



Un déjeuner roumain à la Chapelle Notre-Dame des Anges

Ce dimanche 3 décembre 2023, dans le cadre d’une journée de réflexion communautaire à la Chapelle Notre-Dame des Anges, l’ADÉFRO a organisé un grand repas pour la centaine de participants.

Dix tables de dix personnes ont été dressées dans la chapelle pendant que l’équipe de l’ADÉFRO, regroupée dans la sacristie, préparait les apéritifs variés, les zacuscă, la ciorba de pui (soupe roumaine au poulet), les boissons et les desserts (Kouign-amann, mousse au chocolat), sans compter les nombreux gâteaux apportés par les participants

Nous vendions également nos confitures, sablés et œufs roumains décorés.

Le produit de ce repas et de ces ventes est destiné à nos actions pour les enfants de la Casa Familie que nous soutenons à Bucarest.

Martine et Pierrette goûtent les soupes.
Encore un peu de sel, Pierrette ?

Au fond, Michèle remplit des feuilles d’endives de zacuscă, purée de légumes dont les Roumains raffolent.



Aide de l’ADÉFRO à quatre familles ukrainiennes

Vous avez été nombreux cette année et l’an passé à nous confier des dons spécifiquement pour l’Ukraine.

Par l’intermédiaire du père Ioan Tatar et de son ami pasteur, Oleg Tanasov, nous avons pu aider 4 familles de la ville d’Irpin, à l’ouest de Kiev, dont les maisons avaient été endommagées au tout début de la guerre. Vos dons ont été partagés à parts égales entre ces familles et ont contribué à leur reconstruction.

Voici les remerciements et les photos (avant / après) qui nous ont été envoyés par ces familles.

Семья: Савчук Влад, Алина и Аделинка

Благодарим вас, от семьи Влада и Алины за Вашу щедрость и доброту, которые проявились в материальной и финансовой помощи. Спасибо за чуткость, способность сопереживать, умение и желание поддержать тех, кто в этом нуждается, за ваше желание помочь и поддержать нас когда нам это было необходимо. Ваша щедрость и доброта напомнила нам, что в мире есть люди, которые заботятся о других даже не зная их. Спасибо. Слава Богу за ваше доброе сердце.

Famille : Savciuk Vlad, Alina et Adelina

Nous vous remercions, au nom de la famille de Vlad et Alina, pour la générosité et la gentillesse, qui se sont manifestées par une aide matérielle et financière. Merci pour votre sensibilité, votre capacité d’empathie, votre capacité et votre désir de soutenir ceux qui en ont besoin, pour votre désir de nous aider et de nous soutenir lorsque nous en avons besoin. Votre générosité et votre gentillesse nous ont rappelé qu’il y a des gens dans le monde qui se soucient des autres sans les connaître. Merci à Dieu pour votre bon cœur.

Семья: Tиунова Варвара и Николай
Семья: Tиунова Надежда и Владимир
Мы очень благодарны Вам за помощь в 750 Евро нашей семье и 750 Евро семье родителей. Мы живём в одном доме, но в разных половинах. Эта  помощь  была нам очень необходима и полезна, потому что в нашем доме не осталось ни одного уцелевшего окна, крыша была вся разбита и фасадная стена дома родителей тоже была разбита. Спасибо Вам за весомый вклад в ремонт нашего дома. Вы нам очень помогли.

Famille: Tiunova Varvara (décédée il y a trois semaines) et Nicolae
Famille: Tiunova Nadejda et Vladimir
Nous sommes très reconnaissants pour votre aide pour notre famille et pour la famille de nos parents. Nous vivons dans des maisons mitoyennes. Cette aide nous a été très nécessaire et utile, car il n’y avait aucune fenêtre survivante dans notre maison, le toit était toujours cassé et le mur avant de la maison de nos parents était également brisé. Merci pour votre contribution significative à la rénovation de notre maison. Vous nous avez beaucoup aidé.

Семья: Tанасов Виктор и Валентина

Хотим от всей нашей семьи поблагодарить вас за вашу материальную помощь и поддержку, для нас это очень важно. Слава Богу, что есть люди, которым не безразлична ситуация в нашей стране, и что это видно не только на словах но и на деле! Еще раз спасибо!

Famille: Tanasov Viktor et Valentina
Au nom de toute notre famille, nous tenons à vous remercier pour votre aide financière et votre soutien ; c’est très important pour nous. Dieu merci, il y a des gens qui ne sont pas indifférents à la situation de notre pays et que cela se voit non seulement en paroles, mais aussi en actes ! Merci encore!



Bucarest juillet 2023 : le plein d’imprévus !

Théâtre et pâtisserie à Bucarest

De 35 à 40 °C pendant trois semaines, ça, c’était prévisible et prévu. La météo ne s’est pas trompée.

Première semaine : on fait de la pâtisserie, pains divers, brioches, pains au chocolat… Dans la cantine, un bungalow en plein soleil, c’est plutôt 40 à 45 °C, surtout quand le four est en marche. Il faut adapter les recettes, même avec un « unt » irlandais ! Les levures sont déchaînées ! Le levain de seigle, qu’il faut normalement trois jours pour préparer, déborde de son bol en une demi-journée.

Devant le lycée, les enfants, les scouts, les membres de l’ADÉFRO
et la production du jour : brioches et pains au chocolat

Le terrain que Maria a acheté au nord de Bucarest a été planté de légumes divers. Il est très productif ! Chaque jour plusieurs dizaines de kilos de tomates, d’aubergines et de haricots sont récoltés et rapportés à la maison où ils nourrissent les enfants. Un puits a été foré à 55 m et produit une eau de très bonne qualité, confirmée par des analyses. On en rapporte dans des bidons pour abreuver toute la maisonnée.

Le terrain clôturé et planté

Une dame de 78 ans, ancienne agricultrice, travaille bénévolement pour ces récoltes, ainsi qu’à la maison pour les cuisiner. Tous les enfants l’appellent Bunica (grand-mère en roumain). C’est un personnage à la Casa Jimbolia !

Les quatre scouts de Nantes, Flore, Clarisse, Marine et Pierre, nous rejoignent le 5 juillet et prennent très vite chaleureusement contact avec les enfants. Dans une des salles de classe du lycée, Martine commence la lecture en commun de la pièce de Shakespeare « Le songe d’une nuit d’été », propose la distribution, non sans passion autour du rôle de Puck, et commence les répétitions.

Deux grands draps verts sont accrochés sur un mur du lycée. Titouan sort ses feutres, ses peintures, ses pinceaux et ses bombes et commence à dessiner une grande fresque qui sera la toile de fond de scène.

Ce qui était moins prévisible que la météo, c’est un contrôle inopiné des services sanitaires et sociaux entraînant la fermeture administrative de la Casa Familie. Les 18 enfants sauvés de la rue par Sœur Maria se retrouvent à la rue pour plusieurs jours, ainsi que Bunica et Sœur Maria elle-même. 30 ans après Ceaușescu, la violence du système n’a pas beaucoup faibli et nos Cavaleri sont plus que jamais Rătăcitori.

Improvisation !

Une solution provisoire est trouvée pour une partie des enfants qui peuvent être hébergés à Biertan, mais seulement pour le week-end. Les autres vont dormir, qui chez des proches, qui dans les appartements des grands, qui dans la salle de répétition au milieu des costumes de Pierrette !

Les téléphones chauffent sous la canicule et Maria obtient l’accord des moines d’un monastère près de Pitești pour nous recevoir. Nous voici partis pour Argeșelu, à 130 km au nord-ouest de Bucarest. Plus précisément, il s’agit d’un monastère des Oblats de Marie Immaculée, un ordre d’origine française fondé par Saint Eugène de Mazenod, évêque de Marseille de 1837 à 1861.

Grâce aux voitures de parents, voiture de location et microbus du lycée nous nous retrouvons à 27 dans une très grande maison, très confortable, mais surtout, nous recevons un accueil de rêve de la part des deux prêtres qui tiennent le lieu. Ici tout est simplicité, quiétude, gentillesse. Une immense et magnifique pelouse plantée de grands arbres va être notre salle de répétition en plein air, dans une relative fraîcheur. Ce sera aussi un superbe terrain de jeu pour les activités proposées par les scouts. Nous déjeunons et dînons à l’extérieur, sous un grand velum qui nous protège du soleil.

Le matin l’un des prêtres dit la messe, le soir il fait la cuisine et après le dîner, enfile sa tenue de footballeur pour un match sur le terrain multi-sports.

Damian, prêtre, pizzaiolo et footballeur

Au cours de cette semaine, Otilia nous propose, comme l’année dernière, une demi-journée de formation avec ses collègues gendarmes de la région. Une présentation ludique des métiers de la gendarmerie et de la police, avec une sensibilisation aux risques de la société d’aujourd’hui : délinquance, internet, alcool, stupéfiants… dans un cadre verdoyant.

Mais il ne nous reste qu’une semaine et, compte tenu de ces événements, nous décidons de renoncer à présenter un spectacle car, vivant au jour le jour les péripéties de la fermeture et des travaux de la maison, nous n’avons pu répéter que la moitié de la pièce.

Nous proposons à Sœur Maria et aux enfants de revenir pour une petite semaine à la Toussaint afin de finaliser les répétitions et donner le spectacle à Bucarest.

Entretemps, nous comptons sur nos acteurs Cristi et Ioana ainsi que sur Bogdan, un ancien de la Casa Familie, devenu professeur de théâtre au lycée Timotei Cipariu, pour faire répéter les enfants afin qu’il ne reste que le travail de mise en place final à effectuer en octobre. Titouan terminera le rideau de fond de scène pendant ses vacances d’été.

Les difficultés rencontrées devraient nous permettre de rebondir en offrant aux enfants la possibilité de se prendre en charge en autonomie avec Bogdan et d’exister en tant que troupe de théâtre, même en notre absence, ce qui est notre souhait depuis toujours.

Travaux rue Jimbolia

À la demande des services sociaux, des travaux sont effectués à la Casa Familie et dans les appartements . André fait quelques réparations d’électricité. Le personnel du lycée se charge de repeindre certaines chambres.

À la fin de notre séjour au monastère, nous apprenons avec joie que l’autorisation de ré-ouvrir la maison a été obtenue. Cependant, le deuxième étage, où se trouve la chapelle et deux chambres, a été condamné et doit le rester. Sa ré-ouverture est conditionnée à l’installation d’un escalier extérieur qu’il va falloir financer.

Le coût de l’hébergement des enfants au monastère (1 300 €) a été supporté intégralement par l’ADÉFRO. En outre, une somme de 1 000 € a été versée à Sœur Maria comme participation aux frais entraînés par les travaux. Ces coûts n’étaient pas prévus dans notre projet initial.



Notre été 2023 à Bucarest

Cet été une équipe de l’ADÉFRO part pour trois semaines à Bucarest du 2 au 23 juillet.

Martine, André, Titouan et Léo seront rejoints le 5 juillet par une équipe de quatre scouts de France de Nantes. Les voici !

Au programme :

La première semaine, à la Casa Familie de Bucarest, André renouvellera le stage de pâtisserie-viennoiserie qui avait eu beaucoup de succès l’an passé. En même temps, Martine animera un atelier d’initiation au théâtre pour les plus jeunes de la Casa Familie.

Les deux semaines suivantes seront consacrées au théâtre pour tous les enfants de la maison ainsi que pour quelques grands élèves du Lycée Timotei Cipariu. Nous serons accueillis à Pitești, à 120 km au nord-est de Bucarest.

Notre projet est de monter de larges extraits du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, pièce qui sera donnée à Bucarest à la fin du séjour, le vendredi 21 juillet.

Cette année, notre équipe française comprend cinq instrumentistes : piano, guitare, clarinette, violon et thérémine ! Nous comptons bien sur leurs talents pour assurer l’accompagnement musical du spectacle.

Comment nous aider ?

Nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien ces projets. Vos dons nous permettront de financer les décors et les costumes, le matériel et les ingrédients pour l’atelier de pâtisserie et les déplacements des animateurs et des enfants.

Nous avons reçu, tout récemment, un don en nature : trois tentes solides et de grande taille (5 m x 5,50 m). Cela représente 350 kg de matériel qui est en route pour Bucarest et va être réceptionné par Sœur Maria. Ces tentes seront installées sur le terrain que l’Association Timotei Cipariu a acquis au nord de Bucarest.

Vous pouvez, vous aussi, nous soutenir via Helloasso en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Un grand merci par avance.